Notre projet

Des énergies associées

‘Les Trois Maraîchers scrlfs’ est une coopérative à finalité sociale associant trois paysans-maraîchers, située en bordure de Namur, à Wépion, sur les terres de la ferme de Vevy Wéron. Nous - Tom, Jf et François - cultivons une surface d’1,2 hectare et planifions la production de 50 légumes différents. Nous avons décidé de mettre en commun nos énergies et nos moyens de production (surfaces agricoles, matériel, connaissances) pour assurer la production de légumes locaux, de saison et écologiques dans le cadre d’une pratique douce et engagée de l’agriculture.

Nous sommes par ailleurs en lien avec différents partenaires, des écoles et centres de formation, des universités et centres de recherche, différentes associations et coopératives liées à l'agriculture bio et à la paysannerie (voyez notre « Réseau »).

Une agriculture de proximité

Notre pratique ‘engagée’ du maraîchage répond aux critères du cahier des charges de l’agriculture biologique mais s’inscrit plus précisément dans le mouvement de l’agroécologie, qui est une démarche holiste de l’agriculture orientée vers sa durabilité. Nous voulons développer une agriculture de proximité – locale et de saison – qui s’engage durablement dans son environnement naturel et social.

Cette démarche tient compte des relations entre les cultures et l’écosystème environnant. Elle entend limiter au maximum l’impact environnemental de la production en misant sur l’humain davantage que sur la machine. Elle entend aussi tisser par la vente directe des relations conviviales et de confiance avec les consommateurs.

Nous pensons notre activité au cœur d’un changement global qui ne concerne pas que les questions agricoles mais également sociales, économiques et environnementales. La structure et la dynamique de la coopérative à finalité sociale permettent notamment de répondre à cette préoccupation (voyez nos statuts).

Rencontrez-nous !

Faites notre connaissance en surfant sur ce site, puis venez nous rencontrer au marché de Namur (le samedi matin) à celui de La Plante (le vendredi après-midi), ou sur le champ à la ferme de Vevy Wéron (du lundi au vendredi). >

maraichers-bio-namur-rencontre

Notre équipe

Les trois maraîchers ne travaillent pas seuls : nous sommes aidés, au champ et/ou sur nos points de vente, par plusieurs personnes.

Nous sommes ainsi membres du groupement d'employeurs (G.I.E.) initié par Paysans-Artisans, et via lequel plusieurs personnes, qui bénéficient d'un contrat de travail, travaillent pour nous, ainsi que pour d'autres producteurs ou pour Paysans-Artisans lui-même : Mathilde, Steve, Alice sont dans ce cas.

Chaque saison, nous accueillons aussi un-e ou plusieurs stagiaires qui viennent apprendre le métier de façon pratique, dans le cadre de la formation qu'ils suivent.

Thomas

thomas-schmit-maraicher-bio-namur
Prénom
Thomas ou Tom
Nom
Schmit
Date de naissance
26/12/1980
Background
agronomie, CRA, enseignement
Idoles
François De Reppe (maraicher namurois), J-M Fortier (maraicher québécois)
Pourquoi des légumes bio ?
à cause de ma mère je crois…
Principes et valeurs
durabilité, éthique
Point de vue
Pour moi, une production de légumes proche de la ville a tout son sens car, en limitant les transports, elle permet d'avoir des légumes de qualité à un prix raisonnable, pour le portefeuille comme pour la planète.
Pourquoi le maraîchage ? Allez savoir ! Je pense que j'aurai pu être garagiste pour le même prix. La vie nous mène parfois par d'étranges chemins, il faut croire que j'ai eu de la chance : une chouette famille, un bon choix d'étude, de bonnes rencontres, de bonnes opportunités et puis voilà : Tom le maraîcher ! Ça me fait rire quand même ; je suis la fierté de mon grand-père et un exemple pour certains costumes-cravates qui rêvent d'une vie au grand air ; mais bon c'est pas rose tous les jours la vie de maraîcher, c'est fatiguant et stressant, c'est plein de papiers à remplir et de choses à gérer ; mais c'est aussi plein de rencontres : au champ, au marché, plein de gens content de ce que je fais tout les jours... Alors je continue ! Et c'est un plaisir de poursuivre l'aventure à plusieurs, avec JF et François, pour un quotidien plus gérable, moins de stress, et produire encore et toujours plus de légumes de qualité a un prix juste, en respectant notre terre et nos enfants.
Afficher/Masquer la suite

Jean-François

jean-francois-aseglio-maraicher-bio-plante
Prénom
Jean-François ou JF
Nom
Aseglio
Date de naissance
01/01/1970
Background

sciences po, Altérez-vous, maraichage

Principes et valeurs
solidarité, éthique, responsabilité
Point de vue

Il m'apparait essentiel au 21e siècle de recréer davantage d'espaces de production agricole qui s'inscrivent dans la durabilité, des nouveaux modèles économiques recentrés sur l'Humain.

Désormais trentenaire, il m'importe de m'investir au sein d'un projet éthique et collaboratif, qui se verrait renforcé par le partage de nos expériences diverses et par la mise en commun de l'énergie de chacun d'entre nous.

Au vu des évolutions désastreuses des siècles passés, il m'apparait essentiel au XXIème siècle de recréer davantage d'espaces de production agricole qui s'inscrivent dans la durabilité, alliant à la nécessité de développer de nouveaux modèles économiques recentrés sur l'Humain, le besoin impérieux de restaurer l'équilibre désormais menacé que nous devons entretenir avec la Nature.

A mes yeux l'agriculture paysanne est fondamentalement humaine. D'abord en ce sens qu'elle a contribué à faire vivre d'innombrables êtres humains depuis la nuit des temps. Ensuite car elle fut, dans le monde entier, emprunte et porteuse, au cours des siècles et ce jusqu'à notre époque, d'éléments culturels qui participent à la richesse des sociétés dans toute leur diversité. En dépit des idées véhiculées par les tenants de l'agro-industrie (dont le discours vise à confondre technologie, progrès et science, le tout au profit d'un accroissement de rentabilité sur le court terme) l'agriculture se doit également d'être un lieu privilégié pour repenser le lien avec la Nature, laquelle nous rappelle inlassablement que rompre les équilibres porte inéluctablement à conséquence...

Afficher/Masquer la suite

François

francois-istasse-paniers-legumes-bio-bruxelles
Prénom
François
Nom
Istasse
Date de naissance
21/07/1975
Background

Droit; Education relative à l'environnement (Le début des haricots asbl)

Principes et valeurs
autonomie, sobriété, franchise, respect du vivant
Point de vue

Papa de deux ados, c'est depuis leur naissance que j'ai remis profondément en question les métiers que j'exerçais alors, pour me tourner vers une vie plus proche de mes besoins et valeurs.

Papa de deux ados, c'est depuis leur naissance que j'ai remis profondément en question les métiers que j'exerçais alors, pour me tourner vers une vie plus proche de mes besoins et valeurs.

Proche de la nature dès l'enfance grâce au scoutisme, un papa ornithologue et une grand-mère arpenteuse des chemins de campagne, c'est tout naturellement que j'ai développé plus tard une conscience écologique, systémique.

Mon engagement au sein de l'asbl Le début des haricots, active sur les questions d'alimentation durable et d'agriculture urbaine, a été l'occasion de découvrir l'incroyable puissance de réalisation d'un collectif en autogestion, mû par des valeurs communes fortes, et muni d'outils d'intelligence collective.

C'est de ce parcours de vie, à peine esquissé, que j'espère nourrir la coopérative Les trois maraîchers. Produire et vendre des légumes « en conscience », dans le plus grand respect possible du vivant, de la terre, de nous qui la travaillons et des mangeurs eux-mêmes, c'est déjà un formidable défi, que j'aime relever jour après jour.

Au-delà, je suis convaincu, avec d'autres, que la généralisation de petites structures agro-écologiques comme la nôtre pourrait grandement aider à résoudre beaucoup de problèmes que le système socio-économique dominant engendre : destruction des écosystèmes, pollutions massives en tout genre, chômage, pauvreté, exploitation des travailleurs, gaspillage alimentaire, famines, augmentation de maladies liées à des facteurs environnementaux… Mais comme une franche discussion vaut souvent mieux qu'un long discours, je vous invite à venir échanger avec moi, à l'occasion, sur ces questions si importantes, passionnantes et vectrices de changement.

Afficher/Masquer la suite

La ferme de Vévy-Wéron

ferme-vevy-weron-namur-legumes-bio

La Ferme de Vevy Weron est un projet de 30 ans !

Il a démarré en 1984, pleins feux sur le développement de l'agriculture biologique, maraichage, boulangerie et élevage de chèvres en particulier. Plusieurs personnes se sont succédé dans la gestion de ces secteurs variés, gérés tout d'abord collectivement, puis progressivement chacun à son propre rythme, tout en gardant bien sûr la meilleure synergie possible entre tous ! Le groupe d'habitants qui s'est peu à peu cristallisé autour de ces projets, a ainsi donné naissance à une structure d'habitat groupé de plus en plus précise et conviviale : une trentaine de personnes, en comptant nos enfants, vivent à présent sur le site.

Pour plus de précisions sur la ferme qui nous loue les terres, nous vous invitons à consulter le site www.vevyweron.be.